Accueil Remonter Contactez-nous

 

   
   
  Libérez vos envies de voyages  

Villes du Maroc
   

 

 

 

 

 

Agadir

Chefchaouen

Fés

Rabat

 

Asilah

El Jedida

Marrakech

Ouarzazate

Tanger

Casablanca

Essaouira

Méknes

Safi

 

 

 

 
  Royaume du Maroc  

 

 

Tanger

 
Tourterelle posée sur l'épaule de l'Afrique", Tanger a longtemps été convoitée pour sa position stratégique. Depuis la fondation de Tingis au IVe siècle avant J.C., Carthaginois, Romains, Phéniciens, Vandales, Espagnols, Portugais et Anglais se la sont disputée jalousement. Aucune ville d'Afrique qui ne soit plus proche de l'Europe, aucun Orient qui ne soit plus cher au coeur des artisites européens ou américains : peintres, musiciens ou écrivains.
Delacroix, Saint-Saëns, Pierre Loti, Matisse, Van Dongen, Tenessee Williams, Paul Morand, Jean Genet, Joseph Kessel, William Burroughs ou Paul Bowles, pour n'en citer que quelques-uns, ont vécu à Tanger.
     
   

 

 

 

 

 

Asilah

 

 

 

 

 

Située dans le Nord du Maroc, à une quarantaine de kilomètres de Tanger, Asilah fut d'abord une ville carthaginoise, puis romaine. En 1471, elle connut une importante invasion, qui marqua son histoire : près de 500 vaisseaux et 30.000 soldats portugais venirent la conquérir, pour qu'elle devienne enfin leur comptoir commercial stratégique et important. Asilah fut construite au XV siècle par les Portugais, puis tomba aux mains des Espagnols, jusqu'à sa libération en 1589 par le Sultan Saâdien Ahmed El Mansour. Plus tard, les Espagnols ont repris sa possession à nouveau, puis elle fut cette fois-ci libérée par Moulay Ismaîl en 1691. Son bombardement par l'armée autrichienne en 1829 a permis l'installation et la mise en place d'un protectorat espagnol jusqu'en 1956.

 

 

 

 

 

Chefchaouen

 

 

 

 

Chefchaouen, l'une des cités les plus agréables du Maroc. La ville bleue et blanche surgit à un détour de route avec ses maisons étagées aux toits de tuiles rondes. Avec sa vingtaine de mosquées et de sanctuaires, la ville sainte de Chefchaouen respire une atmosphère de profonde sérénité. Après les joies balnéaires de Cabo Negro, qu'il fait bon flâner le long de ses ruelles pavées de galets, méditer sur une reposante placette ombragée en buvant du thé dans un café maure!

 

 

 

 

 

Rabat

 

Rabat est donc une Ville Impériale depuis moins d'un siècle mais possède certains attraits touristiques : La Casbah des Oudaïas, la Tour Hassan ou la Mosquée Inachevée, le Mausolée Mohammed V, le Musée archéologique et la nécropole du Chellah. Malheureusement, mon circuit ne comprenait que la visite de la Mosquée inachevée, du Mausolée Mohammed V construit à côté, et une promenade sur la Corniche, bord de mer détruit par la construction anarchique de complexes touristiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Casablanca

 

La capitale économique du Royaume n'a jamais été une ville impériale. Visite de la place des Nations-Unies avec ses anciennes résidence coloniales (résidence du Maréchal Lyautey dont une statue a été érigé à cet endroit), et surtout de la nouvelle et immense mosquée Hassan II.

 

 

 

Construite de 1988 à 1993 et marquant le règne du roi Hassan II, cette dernière possède le plus grand minaret au monde (200m).

 

 

 

 

 

Fès

 

 

 

 

Capitale culturelle du Maroc, la plus ancienne des ville impériales, Fès a su préserver presque 'intact le visage que décrit l'Histoire : celui de l'une des plus prestigieuses cités de l'Islam. Peuplée d'artisans habiles, de marchands avisés, de fins lettrés et d'étudiants, elle est la ville raffinée par excellence.

 

 

 

 

 

Mèknes

 

la petite sœur de Fès n'a été la capitale que d'un roi : Moulay Ismaïl. Ce roi cruel et sanguinaire fit trembler le Maroc durant 55 ans durant la période où rayonnait Louis XIV en Europe. Il choisit d'abandonner la capitale de Fès au profit de Meknès. Certains parlent même d'un "Versailles" du Maroc. Il paraît que Moulay Ismaïl avait un harem de 500 femmes... Visite des imposantes portes (Bab) El Mansour et El Khamiss, et des Ecuries de Moulay Ismaïl.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Safi

 

Safi Hadirat al Mouhit ou Cité de la mer environnante, selon l'expression d'Ibn Khaldoun, Safi assurait, en tant que port de la capitale Marrakech de l'empire Almohade au XII siècle,des relations directes avec l'Andalousie et se

présentait sous forme d'un espace fortement urbanisé, doté notamment, d'importantes fortifications et d'une grande mosquée centrale, laquelle étaient rattachées de nombreuses institutions

 

 

 

 

 

El Jedida

 

l'ombre de sa citadelle, El Jadida vous promène jusqu'au bastion de l'Ange qui domine le port.

Quelques pas encore et vous aurez le droit de vous reposer sur l'une des plus belles plages de l'Atlantique.

 

 

 

 

 

Marrakech

 

Fondée en 1062, Marrakech fut la capitale d'un empire qui s'étendait de Tolède au Sénégal. Appelée la "Ville Rose" en raison de la couleur de la terre utilisée pour sa construction, c'est une ville faite de labyrinthes de ruelles, de palais isolés, de musées, de mosquées et de marchés

Visiter Marrakech demande du temps tant ses remparts longs de vingt kilomètres recèlent de merveilles tels palais, minarets ou universités coraniques (médersas). Les jardins et bassins de la Ménara ou du Majorelle sont de purs joyaux. Le célèbre quartier des tanneurs et ses senteurs de cuir est pittoresque, ainsi que les soirées Fantasia avec leurs hordes de cavalier et leurs spectacles folkloriques.

La place Djemmaa-el-Fna (Place du Mort) s'anime, après le couché du soleil, bondée de danseurs, de diseuses de bonne aventure, de musiciens, d'acrobates, de conteurs et de charmeurs de serpents.

 

.

 

 

 

 

 

Agadir

 

 

 

 

Un décor naturel enchanteur bordant 10 kilomètres d'une plage de sable fin et doré, font d'Agadir la plus belle station balnéaire du Maroc. Eclairés d'un soleil éclatant, les paysages affichent un contraste saisissant dominé par le vert des Eucalyptus, des pins ou des tamaris et le bleu enchanteur d'une mer limpide, calme et vivifiante.

 

 

 

A Agadir, les vacanciers sont rois. L'accueil y est chaleureux, à l'image de la traditionnelle hospitalité marocaine. Vous pourrez pratiquer tennis, golf, voile, équitation, ski nautique, plongée, pêche au gros…

Vous vous régalerez de poissons frais et de plats typiques de la meilleure gastronomie marocaine avant de danser jusqu'à l'aube dans l'une des nombreuses discothèques ou dans le cadre envoûtant d'un cabaret oriental.

 

 

 

 

 

 

Essaouira

 

     

Si Essaouira est l´une des cités les plus attachantes de la côte atlantique marocaine, elle le doit certainement à son climat tempéré toute l´année, à la gentillesse de ses habitants, à son patrimoine culturel et architectural, mais surtout à l´atmosphère unique qui règne dans ses ruelles, grouillantes de badauds, de pêcheurs, de commerçants et d´artisans, auxquels viennent se mêler des artistes du monde entier.
 

 

 

 

 

 

 

Ouarzazate

 

Créée en 1928 pour des raisons stratégiques (Garnison de Légion étrangère), Ouarzazate a été établie au confluent de la vallée du Dadés et de la Haute vallée du Draa. Le rôle de centre économique régional rapidement acquis par cette localité a été confirmé en 1956 lorsque Ouarzazate fut instaurée chef-lieu de province.

Ouerzazate est en passe de devenir un pôle de tourisme. Les hôtels et les clubs de vacances qui se multiplient font de cette agglomération un but mirifique pour agences de voyages.

 

Si la ville elle-même est davantage pourvue de béton que de charme, les environs immédiats recèlent de précieux monuments : la Kasbah de Taourirt, qui fût la somptueuse villa du Glaoui, celle de Tiffoultoute. Plus loin, la Kasbah d'Aît Banhaddou.

 

Page d'accueil Nos Séjours Le Royaume du Maroc Qui Sommes Nous Contactez nous
         
         
         

-Gazelles Destination- Copyright © 2006

Gazelles Destination Travel Agency, Adresse; 77,Rue de Fès, Centre Commercial Mabrouck, 5éme Étage n°12 Tanger 90 000 (Maroc)

-Tel : 00212(0)39.94.26.18 / Fax : 00212(0)39.94.13.52